Vous avez sûrement entendu parler de cette histoire d’un Polonais qui a été assassiné, à coups de taser, par 4 agents de la GRC à l’aréoport de Vancouver. Cette histoire me révolte au plus haut point. Quatre policiers peuvent tuer un homme et s’en tirer ! Car oui c’est probablement ce qui va arriver. Les membres des forces policières peuvent tuer de simples citoyens en toute impunité. Il y en a eu quarante à Montréal en vingt ans. À Québec, il y a eu Claudio Castagnetta. À Vancouver, il y a eu Robert Dziekanski. Qui sera le prochain à être électrocuté jusqu’à ce que mort s’ensuive ? C’est quand même ironique et triste de constater que même si il n’y a pas d’exécutions par chaise électrique au Canada…que les policiers peuvent tuer, exactement de la même façon et que personne ne s’en offusque !

Bon sang, pourquoi est-ce si normal et «accepté» ? Bordel, je n’y comprends rien !






  Je veux découvrir des blogues!
×

Les meilleurs blogueurs québécois!

Abonnez-vous et faites rayonner les meilleurs blogueurs indépendants du Québec!


Non merci, ça me tente pas!